Atouts et vulnérabilités de la future loi de programmation militaire 2019-2025 : LIBRE PROPOS de Michel Cabirol (2/2)

Les cinq graves vulnérabilités qui pèsent sur la future loi de programmation militaire (2/2)

Les budgétaires du ministère des Armées vont devoir s’équiper de piolets et de crampons pour respirer l’air des sommets. Car pour atteindre le pic de 50 milliards d’euros et donc les fameux 2% du PIB en 2025, le budget des Armées devra être augmenté de trois milliards d’euros par an…

Source