GÉOPOLITIQUE : Tensions au Liban, comme un symbole. LIBRE OPINION  d'Hélène NOUAILLE.

Le Liban, entre Orient et Occident : six millions d’habitants, un million de réfugiés syriens, palestiniens, quelques familles féodales qui tiennent en réalité un pouvoir réparti sur une base à la fois territoriale et confessionnelle dans un régime parlementaire sous le couvert d’un « Pacte national » non écrit. Une histoire, disons originale, depuis 1920 – mandat…

Source